Le canicross, c'est quoi?

A savoir :
 

Même si on ne recherche pas la performence, il  faut bien savoir que l'humain doit s'entraîner seul pour être un bon canicrosseur quand il est attaché à son chien.

Endurance, fractionné, ... Le canicrosseur n'est pas toujours avec son chien en entraînement, ou parfois avec lui mais en liberté. Beaucoup s'entraînent aussi en vtt, vélo de route, trottinette, natation ... Tout cela permet de se tenir en forme sans lassitude, et sans se blesser si le chien est très puissant. 
Quand on s'entraîne ainsi correctement, on court 1km/h à 4 kms/h de plus avec le chien par rapport à son rythme habituel, et on évite les gros traumatismes.
Les meilleurs hommes, comme Victorien Duval, Vice-champion du Monde, courent à une vitesse entre 21km/h et 25km/h sur 4 à 6kms !
Anne Vanhove, championne du Monde master a couru à 19km/h
au Canada.

L'amorti des chaussures est donc très important, ainsi que l'éducation du chien, qui doit savoir tracter, courir, mais aussi ralentir !

Des stages sont proposés par Out-dog adventure parc  et Acticani-shop.fr .On y voit la préparation sportivedu chien, de secourisme caninou de bien-être en individuel au parc vosgien, ou partout en Francede 5 à 15 personnes !De nombreux points encore méconnus de beaucoup y sont vus, comme l'échauffement, la récupération du chien, la nutrition canine, le programme d'entraînement, l'hydratation, la technique, le matériel ... 

Le canicross est un sport à part entière, qui réunit l'effort d'un coureur et d'un chien, tous les deux attachés l'un à l'autre. La complicité entre les deux sportifs est un véritable atout.

Le chien doit porter un harnais de canicross adapté à sa morphologie, et l'humain porte parfois une ceinture (mais cette dernière à tendance à bouger et à casser le dos avec les gros chiens), ou plus souvent un baudrier. Il y a une ligne de trait amortie de 2m tendue (mesurée tendue) entre les deux.
Il est interdit d'avoir un mousqueton sur la ligne de trait du côté du coureur, interdit aussi de courir avec des pointes métalliques aux chaussures ou d'attacher le chien au collier. Le coureur ne doit pas dépasser ou tirer son chien.
Comme pour tous les sports, nous vous conseillons très fortement de lire le réglement de la fédération qui organise la course a laquelle vous désirez participer.
Sachez qu'en canicross, vous pouvez participer à n'importe quelle course sans licence, ou avec la licence d'une autre fédération ! Seule les courses FFPTC ne sont ouvertes qu'aux chiens nordiques pure race (husky, malamute, groenlandais, samoyède), les autres fédérations  FFST, FSLC, CNEAC ouvrent leurs portes à tous les types de chiens, petits ou grands !

En cliquant ici, trouvez des stages individuels dans les Vosges, ou en groupe partout en Europe !